- FAITES GAFFE AU... POIREAU ! -



Après cette expérience culinaire assez énorme que je viens de vivre ce soir je me devais de vous mettre en garde contre... le poireau ! Je crée même une catégorie “mes petits plats” tellement je dois partager ça.

Et ben OUAI les mecs ! le poireau, ça vous gâche une soupe si vous en mettez trop.

Bref, j’étais toute contente de cuisiner ce soir, j’avais mis mon tablier (oui oui alors que j’oublie tout le temps de le mettre quand je cuisine, que c’est le seule moment où je peux logiquement porter un tablier... bref ce soir je me chauffe et j’y pense).

Je pense que l’euphorie de mon risotto aux champignons maison de la veille m’avait un peu trop motivé. PS: MA recette ci dessous du risotto, et je dis MA car sachez le, pas de grammage, pas d’histoire de mesure, c’est tout au feeling. Mais remarque en voyant l’échec de ce soir, je remets MA technique de cuisinière en question.

Bref je vous le dis, quand vous mettez du poireau et du chou fleur dans une même soupe, attendez vous à avoir la bouche autant en feu que si vous aviez mangé un oignon en entier (un oignon cru j’entends si vous voulez tester, sinon c’est de la triche).

Soupe trop piquante:

Donc la solution pour rattraper 1,5 litre de soupe qui arrache: mélanger avec autant de pomme de terre en purée; rajouter un peu d’eau ou de crème pour garder l’aspect soupe et ne pas oublier de saler de nouveau car double de volume de soupe demande un peu plus de sel (balek la cellulite, le sel ça donne du gout, sinon autant manger du foin).

Risotto aux champignons:


D’abord préparez la garniture dans une grande poêle/Mijoteuse avec du beurre salé:
- faire revenir 3 sortes de champignons différents, de forêt de préférence
- avec 2 gousses d’ail
- un oignon
- et du persil.
Salez. Laissez doucement dorer, sur le feux.

Acheter un paquet de riz pour risotto. En néerlandais ça se dit risotto aussi donc pas de problème pour lire les boites.
Dans une casserole mettre du gros sel, le riz et recouvrir d’eau bouillante.
Faire en sorte que l’eau dépasse de 2-3 cm du riz.
Mettre sur feux doux. Remuer toutes les 2 minutes. (crucial sinon le risotto crame).

Quand l’eau est absorbée, c’est à dire qu’on aperçoit le riz et non l’eau à la surface, rajouter de l’eau chaude en petite quantité pour recouvrir à nouveau le riz mais là uniquement de quelques millimètres.

Remuer toujours toutes les 2 min. Et goutez régulièrement. Quand le riz vous semble presque bon, encore un peu ferme, et que la consistance ressemble à un risotto, verser le riz sur la garniture.

Mélanger, goûter, assaisonner à votre gout.
Laissez quelques minutes sur le feu.
Quand l’aspect s’apparente à un risotto, goûtez !! Puis sortez du feu et servez !

Trop bon !
SHARE:
© Rose Padame | All rights reserved.
Blogger Template Created by pipdig